[UNBOXING] TALES OF ARISE – EDITION HOOTLE (PS4)

Bonjour à tous,

Je vous présente aujourd’hui ma seconde édition du jeu Tales of Arise, l’Edition Hootle. Comme son nom l’indique, cette charmante et généreuse édition adopte les couleurs de la mascotte du jeu, Hootle.

Dans la continuité de mon précédent article, qui était consacré au déballage de l’Edition Collector de Tales of Arise, je vous propose les photos du déballage de l’Edition Hootle. Bien moins chère, elle propose toutefois du contenu physique quantitativement plus généreux que l’Edition Collector. J’ai bien dit quantitativement ! Je précise en effet que l’Edition Collector a davantage misé sur la présence d’une belle figurine et de contenu numérique bonus. Mais cette Edition Hootle a la particularité et l’originalité de se hisser aux couleurs de la mascotte éponyme, Hootle, une adorable petite chouette qui accompagne l’un des personnages du jeu, Rinwell.

Quelques mots sur le jeu ?

Hé non, toujours pas ! Comme je l’ai indiqué dans mon précédent Unboxing, un article sera consacré à mon test de Tales of Arise. Par conséquent, je vais reprendre ce que j’ai écrit à ce sujet dans mon précédent article :

Tales of Arise est un J-RPG qui bénéficie d’un système de combat en temps réel. Il nous conte l’histoire d’Alphen et Shionne qui sont, je cite, « deux personnes nées dans des mondes différents, qui cherchent à changer leur destin et tendre vers un nouveau futur« , d’après le résumé que nous pouvons trouver sur le site de Bandai Namco.

Le déballage de l’Edition Hootle

Cette charmante édition, beaucoup moins chère que l’Edition Collector, propose un contenu de qualité présenté dans une très belle box. Contrairement à l’autre édition, cependant, elle n’a pas bénéficié d’un packaging cartonné, ce qui nous permet d’apprécier instantanément l’adorable design de la nouvelle mascotte, Hootle. Notez cependant que le jeu, que j’ai pris pour cette édition, sur PS4 (et sur PS5 pour l’édition Collector), n’est pas dans la boîte, mais à part. Ainsi, l’Edition Hootle se présente de la manière suivante :

Comme vous pouvez le constater, en vous basant sur le boîtier du jeu, la Box est imposantes. Je vous présente maintenant quelques photos de la box seule :

A l’ouverture de la box, l’on découvre la peluche Hootle…ou plutôt son séant. Le voyage n’a pas dû être commode dans cette position ^^’

En dessous, l’on retrouve un très beau steelbook, le même steelbook que dans l’Edition Collector, proposant une couverture cartonnée solide :

Cette Edition nous propose ensuite des stickers :

Comme vous pouvez le constater, il s’agit des personnages présentés sous deux styles visuels différents. En chibi. Dans mon précédent article, je précisais avoir une préférence pour les figurines réalistes que les chibi-figures, je sais. Mais regardez-moi Shionne comme elle est trop mignonne :

Les personnages sont également proposés en version pixelisée, du plus bel effet :

La box nous propose également un élément très récurrent dans les collectors européens : un boîtier Futurepak, à l’origine de la mascotte de l’épisode. Ici, le recto :

Et le verso :

L’intérieur du futurepak :

Pour la suite du programme, je vous propose de découvrir trois lithographies représentant chacune un binôme de l’équipe de personnages jouables :

En premier, voici Shionne et Alphen :

Rinwell et Law :

Kisara et Dohalim :

Pour mémoire, le boîtier PS4 du jeu, mis à part le logo de la console, est identique à celui de la version PS5 de l’Edition Collector :

Voici maintenant la pièce maîtresse du collector, la peluche Hootle, personnalisable par le biais de quelques accessoires mis à disposition :

Les accessoires :

Une fois déballés :

Je vous propose maintenant les photos de la peluche, orné de ses différents accessoires :

Pour cette dernière photo, je ne suis pas sûr de savoir comment il fallait habiller Hootle avec cette écharpe, j’ai donc improvisé. J’espère que le résultat est satisfaisant ^^’

Pour finir, voici deux photos de l’ensemble de l’Edition Hootle de Tales of Arise :

La session photos du déballage de cette édition prend fin. J’espère qu’elle vous aura plu. Le prochain article consacré à Tales of Arise sera mon test. Cependant, il sortira quand il sortira, vu que j’ai décidé de prendre mon temps et de profiter du jeu. De plus, j’ose penser que vous aurez bien le temps de vous faire votre avis à travers les tests et vidéo-tests du jeu, de craquer pour le jeu et peut-être même de le finir avant que je n’aie le temps de publier mon test ; j’imagine même que la hype (hype que je trouve de plus en plus éphémère ces derniers temps) autour de lui se sera sans doute éteinte ; mais Tales of étant une série qui compte énormément pour moi, si j’ai manqué l’occasion de rédiger les tests des deux précédents opus, je ne manquerai pas celle d’écrire sur Tales of Arise.

A bientôt,

Bien à vous,

Hyperion Seiken

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Pouvoir des mots

Un voyage littéraire sans fin...

DocteurChips

L'aventure de DocteurChips

Lamangwa

Sciences Humaines et Mangas

La Plume de la mésange

Voyage au coeur de l'indépendance

Les lectures de Mido

Beaucoup de mythologie, un peu de sorcellerie, énormément de rêverie.

Chez Hyperion Seiken

Jeux vidéo, mangas, cinéma, unboxing

Pouvoir des mots

Un voyage littéraire sans fin...

DocteurChips

L'aventure de DocteurChips

Lamangwa

Sciences Humaines et Mangas

La Plume de la mésange

Voyage au coeur de l'indépendance

Les lectures de Mido

Beaucoup de mythologie, un peu de sorcellerie, énormément de rêverie.

Chez Hyperion Seiken

Jeux vidéo, mangas, cinéma, unboxing

%d blogueurs aiment cette page :